Tout a basculé quand un objet du passé m’a mis sur la voie du futur. Un tapis de plus de 60 ans tissé par ma grand-mère portugaise avec de vieux linges déchirés par mon père...

Christelle Rasteiro • Fondatrice de SAUDADE

Saudade est né d’un souvenir, celui de mes aïeux au Portugal, qui le soir déchiraient leurs vieux vêtements et linges en lanières de tissus pour créer des mantas de trapos ou littéralement couvertures de chiffons.

Saudade est né d’une transmission, un tapis tissé par ma grand-mère que j’ai foulé à toutes les étapes de ma vie. De déjeuners sur l’herbe en soirée à la belle étoile, chez moi ou ailleurs, il me suit. Et suivra mes enfants.

Saudade est né d’un retour, celui sur les chemins du village de mon père, Aldeia da Ponte, où j’ai re-découvert ce peuple fabuleusement résilient et optimiste. Retrouver ces racines m’a alors donné des ailes.

Saudade, c’est un nouveau regard porté sur un savoir-faire ancestral, c’est puiser dans le passé les ressources pour notre futur. C’est la victoire du rebus sur le neuf. C’est se souvenir, préserver, et transmettre.

Saudade est né d’une conviction, celle qu'il fallait repenser notre mode de production. Remettre du sens dans notre consommation. Soutenir ceux qui créent de leur mains de belles pièces, loin de la standardisation et des effets de mode.

J’ai imaginé une nouvelle manière de vivre son intérieur plus responsable, plus personnelle et plus libre. Pour longtemps.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci pour votre inscription.
NEWSLETTER

Faites entrer le Portugal chez vous.

Votre adresse mail ne sortira jamais de chez nous.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience. En savoir plus.