Happiness house therapist

Caroline WATELET - Designeuse holistique

Par: Aurélie ROUTHIER

Nous avons rencontré Caroline alors que son livre "Toit et moi" coécrit avec la journaliste décoration Billie Blanket, était encore sous presse. C'était en Septembre et Saudade prenait ses quartiers d'été indien rue des Batignolles. Pour cette passionnée de l'habitat, la maison et les objets qui l'habitent sont plus qu'un espace intime mais bel et bien l'extension de notre corps. Et comme tel, il s'agit d'y faire attention et d'en maximiser l'impact - positif - sur ce que nous sommes. 

Crédit ©Sandra Fourqui 

Caroline, tu te présentes comme une "harmoniste des lieux", peux-tu nous expliquer ?

L’habitat n’est pas qu’un toit, il reflète notre personnalité. Décorer c’est créer une harmonie entre les personnes et le lieu. La décoration peut être un outil formidable pour aller vers un bien-être intérieur et une meilleure connaissance de soi. 

Spécialisée en Feng Shui et en Géobiologie, je propose de prendre soin des maisons comme on prend soin de son corps. Je m’attache à l’aspect énergétique et vibratoire du décor et pas seulement à sa conception visuelle. Il s’agit de créer un décor qui va simultanément agir sur vous, physiquement, psychologiquement et émotionnellement.

Quand tu parles d'une maison on dirait que tu parles de quelque chose de vivant !

Oui ! La maison est un être vivant puisqu’elle est le reflet de notre inconscient. C’est une extension de nous même, un second corps. 

Tout comme nous, elle a besoin de respirer, d’être nourrie et d’être aimée ! 

La décoration holistique c’est un art de vivre sa maison : on ne décore plus seulement pour l’aspect esthétique du décor, mais aussi et surtout,  pour aller vers une vie plus harmonieuse, en cohérence avec ce que l’on souhaite vivre. 

En modifiant son décor en conscience, petit à petit on arrive à modifier certains de nos comportements mais aussi notre philosophie de vie. 

Un décor doit nous soutenir, nous accompagner, nous donner de l’énergie au quotidien ! 

Crédit ©Fabrice Rondon 

Lorsqu'on achète un objet dit "responsable", fabriqué de manière éthique, il y a certes la satisfaction d'avoir contribué un peu au consommer mieux, mais quels sont les réels impacts sur nous ? 

Aujourd’hui tout le monde s’occupe des problématiques environnementales mais le premier environnement qui impacte notre santé c’est notre maison.

En cette période d’urgence face au dérèglement climatique planétaire, les consciences s’éveillent et la décoration éco-responsable prend tout son sens. On veut consommer différemment. 

Vous avez probablement déjà entendu parlé du “chi” (ou “qi”). Il représente l’énergie de vie. Cette énergie circule dans le corps et interagit avec l’univers qui nous entoure. De nombreux éléments peuvent affecter cette énergie, de manière positive ou de manière négative. C’est pourquoi, il est très important que vous vous entouriez d’énergie positive chez vous. 

Quand un objet est fabriqué avec une certaine éthique, l’énergie qui s’en dégage sera meilleure pour votre santé et émotionnellement plus positive. Vous en ressentirez les effets. Si le tapis que vous avez, a été tissé à la main avec beaucoup d’amour par des artisans,  c’est un peu comme si cet amour allait vibrer dans votre maison en élevant le taux vibratoire du lieu.

Crédit ©Fabrice Rondon 

En quelques années, as-tu vu évoluer le rapport des gens à leur intérieur ?

Les gens ont depuis quelques années pris conscience de l’importance de se nourrir mieux, de faire de la méditation, de se reconnecter à la nature. 

Ces mois d’enfermement avec le confinement que nous avons vécu récemment, a accéléré cette prise de conscience. Notre société actuelle est en profonde mutation. De plus en plus de gens ne veulent plus d’une vie qui prône uniquement des valeurs de productivité, d’une course effrénée pour acquérir toujours plus de biens matériels, au détriment de nos liens sociaux et de notre qualité de vie. 

On est tous à la recherche d’une forme d’équilibre et d’harmonie, et ce besoin vital nous pousse à consommer et à vivre, différemment. C’est une vision “éveillée” du design d’intérieur qui se traduit par l’envie de vivre en harmonie avec notre maison : utilisation de matières naturelles, recherche de mobilier de charme, moins nocifs pour notre planète et l’air qu’on respire dans nos intérieurs.

Crédit ©Fabrice Rondon 

On est en plein dans la société du spectacle, ça n'échappe pas au design. Quand on regarde Instagram on a un peu l’impression que les intérieurs exposés se ressemblent tous car on doit être dans les codes du moment. Toi qui es dans une vision plus personnalisée et intime du design d'intérieur, quel regard tu poses sur ce «living» des réseaux sociaux?

Les réseaux sociaux sont un formidable outil pour se connecter les uns aux autres et pour s’inspirer. Mais ils sont aussi un piège terrible qui nous pousse à vouloir appartenir à une communauté virtuelle, en respectant certains codes obligatoires, comme ceux d’un décor forcément « comme ci ou comme ça ». C’est une erreur car à la longue, vous allez faire un décor en niant certains traits de votre personnalité ou de votre histoire ou de vos goûts profonds. Je préconise à mes clients de se recentrer sur des besoins personnels. On est tous uniques et par conséquent chaque maison et décor doivent l’être aussi !  

Le pitch de ton livre et pourquoi il peut nous aider à voir et vivre autrement notre intérieur?

Vous y trouverez une analyse pièce par pièce d’un point de vue énergétique et psychologique, des tips comme comment purifier un lieu ou évaluer l’impact des couleurs sur notre psyché, mais aussi des regards croisés de philosophe, sociologue et spécialiste décoration, et plein d’inspirations visuelles. En bref, tout pour vous aiguiller sur l'intérieur qui vous fera le plus de bien dans votre quotidien.

On est tous en quête de sens, dans tous les sens du terme "sens" d'ailleurs ! Dans quel autre domaine recherches-tu du sens?

Ma recherche de sens est simple et se résume à une question que j’applique à tous les domaines de ma vie : suis-je dans l’amour ou dans la peur ? 

Si ma réponse est l’amour alors je sais que je dis oui à mon âme et que mes choix seront en alignement avec mes rêves d’enfant et en phase avec l’expression de mes envies profondes ! Le paradis c’est ici et maintenant et pas après notre mort. Trouver du sens c’est finalement vivre dans la joie et la partager.

Glycine par Karen Swami

Crédit © Nathan Robin

As-tu une marque ou une personne que tu aimerais nous faire connaître? 

Billie Blanket qui a écrit le livre avec moi. Son univers est joyeux et justement elle nous fait découvrir des univers très différents sur son blog et son compte instagram. Des intérieurs qui ne sont pas aseptisés et tous identiques, mais qui au contraire ont une âme propre ! 

La question Saudadienne de la fin : l'objet chez toi qui incarnerait le mieux l'idée de la Saudade

Une céramique de Karen Swami. Ces poteries sont toutes des pièces uniques. Comme l'a joliment dit une journaliste « Karen Swami fait corps avec la terre qu’elle tourne et en laisse une trace irréfutable » !

Carnet d'inspiration d'une photographe, Emilie
Carnet d'inspiration d'une photographe, Emilie
3 jours à Lisbonne
3 jours à Lisbonne
Faire durer le beau, faire aimer le durable
Faire durer le beau, faire aimer le durable

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience. En savoir plus.